L'aérosolthérapie

= projection dans les voies respiratoires d'un micro-brouillard de substance volatiles, médicamenteuses ou non

Principe :
Un gaz (oxygène / air) envoyé sous pression dans le nébuliseur permet de pulvériser en fines particules le traitement inhalé par le patient.

1/ Intérêts

Action rapide
Action locale et directe avec peu d’effets secondaires
Pas de dégradation via le système digestif

2/ Indications

Humidification des voies respiratoires (non médicamenteux = rôle propre)
Bronchospasme lors de BPCO ou d’asthme
Infections
Encombrements bronchiques (pour fluidifier)
En association avec le drainage bronchique en kiné respi


3/ Administration

Position assise ou demi assise, soin à distance des repas
Expliquer le soin
Respiration lente et profonde, inspiration par le nez et expiration par la bouche
Lui proposer de cracher ou de se moucher avant
Mettre la solution préparée dans le masque
!! Jamais d’eau stérile pour reconstituer un aérosol ! Sérum phy ou le solvant !!

Ajuster le masque, vérifier l’absence de fuites
Régler le débit d’oxygène jusqu’à l’obtention d’un brouillard satisfaisant (entre 6 et 8L/min suivant le produit)
Durée du soin : 15-20 minutes
Faire cracher, aspiration si besoin, rinçage bouche…
Évaluer tolérance puis efficacité du soin
Transmissions

Exemple de matériels utilisés

aérosol infirmier soins technique
Masque à aérosol

aérosol trachéo infirmier soins technique
Aérosol patient trachéo non ventilé

aérosol trachéo infirmier soins technique
Aérosol patient trachéo ventilé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire