La phlébite

= généralement localisée aux membres inférieurs, c’est une inflammation d’une veine, le plus souvent profonde, oblitérée ou bouchée par un caillot appelé thrombus.

L’obstruction de la veine peut être partielle ou totale.
Phlébite = thrombose veineuse
URGENCE médicale car les complications peuvent être graves !

1/ Physiopatho

Stase veineuse locale + altérations des parois + état d’hypercoagulabilité > formation d’un thrombus le plus souvent au niveau d’une valvule.
Risque de détachement du thrombus et de migration vers le cœur > embolie pulmonaire !

phlébite thrombose physiopathologie infirmier
http://www.live-mvte.org

2/ Facteurs favorisants

- Stase veineuse du à une immobilisation prolongée (maladie, plâtre…)
- Choc ou compression veineuse, insuffisance veineuse
- Insuffisance cardiaque droite, polyglobulie…
- Cancers (thrombogènes)
- Trouble de la coagulation
- Age, surpoids, athérosclérose, tabac, pilule
- Grossesse, post-partum
- Facteur héréditaire



3/ Sémiologie

Toujours unilatérale ;)
Douleur à la dorsiflexion du pied = signe de Homans
Chaleur, +- Rougeur, Œdème
Ballottement du mollet diminué
Paresthésies
Dissociation pouls/température (fébricule + tachycardie)

NB : Peut être également asymptomatique…

4/ Complications

Extension de la thrombose aux veines proximales
Embolie pulmonaire ++ : migration jusqu’aux artères pulmonaires > déficit échanges gazeux !
Maladie post-phlébitique = due à son extension dans une / plusieurs veines à proximité > douleurs, varices, œdèmes, troubles trophiques = ulcères veineux

5/ Examens complémentaires

Echo-doppler, phlébographie, dosage des D-Dimères (marqueurs de la coagulation), bilan coagulation

5/ Traitements et soins infirmiers

Repos strict au lit ! (attention aux complications liées au décubitus)
Anticoagulant curatif pour fluidifier le sang ! Héparine en seringue électrique ou en injections… (risque hémorragique)
Bas de contention + Surélever les pieds du lit
Ensuite, relais de l’héparine par un AVK oral (préviscan). Efficacité après 48h + surveillance TP INR.
Éducation du patient sur l’importance du TT

7/ Prévention

Lever précoce
Mobilisation des membres
Contention des membres inférieurs au lever
TT anticoagulant préventif =
HBPM (lovenox) + surveillance anti-Xa
ou héparine non fractionnée (calciparine) + surveillance du TCA.

1 commentaire:

  1. Bonjour, infirmière depuis deux ans, je constate que nous travaillons machinalement sans toujours réfléchir à nos actes. Je me suis replongée dans votre site pour reprendre certaines notions oubliées et merci ! Vraiment bien fait entre les explications essentielles et les schémas !

    Je me permet juste d'attirer votre attention sur votre récap de la phlébite quand vous dites "Phlébite = thrombose veineuse". La thrombose veineuse peut induire une phlébite mais nous faisons souvent l'amalgame de ces deux phénomènes en les prenant comme "synonyme".

    RépondreSupprimer